Formation d’esthéticienne : quels sont les diplômes ?

Publié le : 07 juin 20214 mins de lecture

Actuellement, être esthéticienne est une grande opportunité pour réussir sa vie, car les gens veulent prendre soin de leur beauté. Avant de vous lancer, vous devez savoir certaines informations et suivre des formations. Des études et qualités sont nécessaires avant d’exercer ce métier. Puis analysez avant de choisir votre poste indépendant ou salarié.

Quelle formation devrez-vous suivre afin d’être esthéticienne ?

Afin de maintenir la beauté de ses clients, l’esthéticienne s’occupe de leurs corps en proposant plusieurs services comme : la manucure, le pédicure, le massage, l’épilation et le maquillage. Devenir esthéticienne nécessite un diplôme. Des sanctions pénales peuvent vous attendre si vous ne suivez pas la formation adéquate. En France, sous quelques conditions, vous pouvez obtenir l’équivalence de votre diplôme étranger avant de vous lancer dans ce métier. Ensuite, après vos études d’esthétique, vous pouvez ouvrir votre propre salon ou devenir esthéticienne à domicile.

Afin de gagner un diplôme d’esthéticienne, tout d’abord, obtenez le CAP esthétique cosmétique parfumerie. Puis suivez une formation pour avoir le brevet professionnel 2 ans après le CAP. Ensuite, formez-vous pour avoir le bac professionnel, et enfin le plus haut degré est le BTS esthétique-cosmétique-parfumerie. Des fois, un CAP suffit pour exercer le métier d’esthéticienne. Être titulaire d’un brevet professionnel et plus vous aide à chercher un meilleur emploi.

Quelles sont les aptitudes nécessaires pour devenir esthéticienne ?

En outre de sa compétence technique, l’esthéticienne doit avoir une compétence psychologique. Réellement, son sens de l’écoute est très amélioré. Puis l’esthéticienne doit donner des conseils à ses clients pour le choix des soins adaptés à leur type de peau. La parfumerie et la parapharmacie ont des avantages dans la vente en l’embauchant. Le travail d’esthéticienne requiert la rigourosité et la perfection afin de satisfaire les clients. Disposer un sens du détail est donc un point clé pour devenir esthéticienne. Pour la fidélisation des clients, elle doit maintenir une relation avec ses clients en les écoutant. Avant de proposer des soins à la mode, elle doit aussi avoir un sens d’esthétique.

La différence entre esthéticienne indépendante et salariée

Si vous voulez être une esthéticienne salariée, vous pouvez équilibrer votre vie privée et votre vie professionnelle. Vous n’aurez plus du mal à chercher des clients. Votre salaire ne dépend pas de votre activité et votre emploi est en sécurité. Mais votre salaire sera limité, et comme tout employé, il y a des conditions liées à vos congés et horaires. D’autre part, si vous êtes esthéticienne indépendante, vous êtes libre sur votre décision. Votre salaire augmente avec vos horaires de travail. De ce fait, vos revenus moyens peuvent être supérieurs par rapport aux salariées. Par contre, votre stress augmente avec les tâches administratives qui vous attendent.

Plan du site