Comment devenir modéliste ? Quelles formations ?

Publié le : 15 novembre 20214 mins de lecture

Le textile fait partie des secteurs les plus prometteurs. Cela s’explique par le fait que les tissus font partie intégrante de la vie quotidienne de l’homme. Et aussi que les caractéristiques des tissus produits évoluent en parallèle avec la technologie numérique d’aujourd’hui. De même, ce secteur offre plusieurs débouchés intéressants. Vu qu’il constitue une longue chaîne de production. De la récolte des fibres en passant par la transformation en tissu jusqu’à l’habillement.

Découvrez ce qu’est le métier d’un modéliste en textile

L’habillement textile engrange de nombreux métiers. En plus du stylisme, du design, il y a aussi ce qu’on appelle le modélisme. Il est courant de confondre les modélistes avec les stylistes. En fait, ces deux personnes travaillent en étroite collaboration. Les missions des stylistes consistent à dessiner une nouvelle coupe à réaliser.

Tandis que le modéliste applique toutes les différentes techniques de conception de vêtement pour faire de ce croquis en un prototype réel tout en prenant en compte les idées de perfectionnement d’un designer de mode. Une fois la collection validée, il étudie également la faisabilité pour la fabrication en série du modèle en question.

Apprenez toutes les techniques nécessaires pour trouver un emploi ou créer votre entreprise de mode en 1 an seulement avec YouSchool. Un cursus 100% en ligne, idéal pour les adultes en reconversion ou ceux qui souhaitent une formation à distance pour apprendre à réaliser des vêtements et travailler dans le domaine de la couture.

Les formations disponibles pour devenir modéliste

Sachez que comme tout autre parcours, le modélisme est accessible à toutes personnes souhaitant en faire leur métier. L’apprenant peut s’inscrire au CAP de la mode et couture par exemple, au Bac Pro métiers de la mode-vêtements ou encore au Master Mode.

Quant à l’apprentissage, il existe des cours préparation modélistes pour ceux ou celles qui souhaitent découvrir la fabrication de vêtement de base. Après cette formation, les candidats sont aptes à s’inscrire dans un cursus modéliste reconnu à l’international. À l’issue de ce parcours, ils auront à aborder des techniques telles que CPRG, le moulage, les patronages, la gradation et la coupe à plat.

Les profils et les compétences d’un modéliste

La passion pour la mode et la couture ne suffit pas pour être un bon modéliste. Effectivement, l’apprenant se doit d’avoir un potentiel élevé quant à la créativité. Vu que l’imagination des combinaisons de caractéristiques de fabrication pour une meilleure collection repose sur ses épaules. Il s’agit par exemple de la détermination du type de tissu utilisé, des coutures, fils et boutons à adopter et bien d’autres encore.

En outre, les logiciels tels que la CAO et le DAO doivent être également maîtrisés au bout des doigts par un modéliste habitué. Ce sont des outils de conception et de développement des vêtements, de patrons et de la gradation assistés par ordinateur. En effet, le processus de fabrication de vêtement s’articule comme suit. En premier lieu, le modéliste entame à la création d’un patron. Il est libre de le faire à plat ou par moulage. Ensuite, à partir des patrons obtenus, il procède au découpage des tissus pour avoir les différentes pièces du vêtement. La gradation, quant à elle, constitue l’élaboration des partons de différentes tailles suivant le patron initial.

Plan du site